Les mesures à prendre par les PME par gros temps

Melcion, Chassagne & Cie a organisé une matinée débat sur
le thème

Les mesures à prendre par les PME face à la crise
économique.

Toutes les entreprises sont concernées : retards de
paiements (clients ou fournisseurs), trésorerie tendue, autorisations de
découvert limitées etc…

Comment réagir à ces imprévus sans se mettre en
difficulté? Quelles sont les marges de manœuvres possibles ?

Comment négocier avec ses banquiers,  mobiliser ses
créances clients, réduire son fonds de roulement, étaler ses dettes, discuter avec l’administration etc…

Le débat a été animé par des experts que nous avons réunis
pour vous :

  • Jean-Christophe Roubaut, Ernst & Young Advisory
  • Un
    spécialiste de l’optimisation du « Besoin en fonds de
    roulement »
  • Pascal Ordonneau, ancien directeur général de banque
  • Jacques Thibon, juge consulaire au tribunal de commerce
  • Jean Dominique de Cassini, avocat spécialisé chez Weil, Gotshal & Manges

Elle a eu lieu le vendredi 12 décembre 2008 au club Melcion pour l’Entrepreneur 18 bis rue d’Anjou 75008
Paris.

Une vingtaine d'entrepreneurs étaient présents et nous avons été ravis de la richesse et la qualité des débats.

Cet article a 4 commentaires

  1. Jean-Christophe Roubaut
    Directeur du département restructuring. 50 ans, DECS.
    Jean-Christophe Roubaut débute comme responsable comptabilité, contrôle de gestion et audit au sein du groupe Jaeger et, après dix ans, la poursuit en tant que directeur financier de la société SF3i en 1987 pour laquelle il ouvre une procédure collective. Fort de cette expérience, il rejoint en 1989 le cabinet Borloo (devenu Saigne & Associés), spécialisé dans l’assistance aux entreprises en difficulté. Il développe également l’offre de conseil aux entreprises en difficulté chez PricewaterhouseCoopers de juillet 2007 à octobre 2008.

  2. Pascal Ordonneau
    De 2005 à 2008, Pascal Ordonneau est président de la filiale du CCF spécialisée dans l’affacturage, Elysées Factor.
    Depuis 2008, il est responsable du recrutement banque chez VMS France.
    Pascal Ordonneau , diplômé de l’IEP Paris et du Centre d’études supérieures de banque, a débuté en 1973 à la banque Hervet, où il a été successivement directeur des départements de crédits spéciaux et directeur d’agence. Nommé directeur marketing à la Citibank en 1984, il est devenu trois ans plus tard vice-président chargé de l’exploitation et du développement. Il a rejoint en 1991 le groupe Crédit Lyonnais, où il s’est vu confier le poste de directeur général adjoint de la Banque de l’Ile-de-France _ BDEI. En 1997, il rejoint le groupe Hervet en qualité de directeur général de la Société Parisienne de Banque, puis de directeur de l’Agence Centrale. Depuis 2003, il était directeur du service des titres chez HSBC CCF, à la suite du rachat de la banque Hervet par CCF.

  3. Jacques Thibon est PDG de la société Archiveco.
    Il est par ailleurs juge consulaire au tribunal de commerce de Bobigny.

  4. Merci pour ce résumé.
    Je confirme ce que j’avais dis lorrs de cette matinée d’échange, le racourcissement des conditions de règlement sont un point clé pour permettre aux entreprises pas encore trop touchées par la crise de s’en sortir. Dans le cas contraire, l’effet de dominos sera catactrophique.
    Je profite de ce message pour vous souhaiter de très bonnes fêtes de fin d’année et une excellente année 2009. Bien cordialement. Jean-Marc Barki

Laisser un commentaire

Fermer le menu